Grande finale académique de débats citoyens en anglais

Lycée Pierre Mendès France (Montpellier), vendredi 15 février 2019

 

 

Une nouvelle fois, le Lycée Joffre avait envoyé à la grande finale académique de débats citoyens en anglais une fière délégation de débatteurs (élèves de Seconde et de cycle terminal) qui s'étaient brillamment qualifiés lors de la compétition interne au lycée fin janvier.

 

Ces 9 élèves dont 2 remplissaient la mission de jurys, accompagnés de leurs professeurs d'anglais M. BERLIER et Mme DIABATE, ont pleinement joué leur rôle, en collaboration avec des élèves d'autres lycées de l'académie (18 au total cette année, de Perpignan à St Chély D'Apcher!), au cours des éliminatoires du matin puis de la phase finale l'après-midi.

 

Dans une ambiance conviviale et très anglophile, la fine fleur des débatteurs d'Occitanie était présente: les élèves ont partagé plus que des convictions portant sur les sujets à traiter (tirés au sort), ils ont aussi échangé des valeurs et tissé de vrais liens de camaraderie et d'entraide.

 

En finale, Lilia MECHMACHE, élève de TL1, qui avait joliment franchi les tours les uns après les autres, et ses co-débatteurs, a dû argumenter en lien avec le développement de la démocratie dans le monde: "une démocratie à échelle planétaire est-elle un combat perdu d'avance"? Malgré une défaite en finale, la qualité de son anglais fut plutôt remarquée!

 

Pêle-mêle, les élèves auront dû s'exprimer dans la langue de Shakespeare sur des sujets aussi variés que: "La violence est-elle parfois légitime?", "Chaque personne a le pouvoir de changer la société." ou encore "La liberté de parole doit-elle être contrôlée?".

 

Enora DEFRANCE et Madeleine BOYER-MIGNOT (TL1 également) ont également atteint les demi-finales et tous les autres n'auront pas démérité!

Gabriel VIVIEN (Seconde) a même été choisi comme modérateur de la grande finale du niveau Seconde.

Le tout en présence d'un Inspecteur Pédagogique régional, du conseiller de Madame la Rectrice en charge des affaires culturelles, et avec de jolies récompenses pour les vainqueurs (bons d'achat et voyage à Londres!).

 

A l'année prochaine pour d'autres joutes oratoires de haute volée!

 

R. BERLIER